DÉCORATION

Du velours dans la déco

Le velours est définitivement le tissu tendance du moment: il s’est imposé lors des dernières fashion weeks et se porte tant en total look comme par touches, à l’aide des accessoires. Au delà de l’aspect mode, le velours s’invite aussi dans nos intérieurs. Apportant instantanément une touche sophistiquée, ça reste une matière tout de même très versatile. Super lumineux lorsque décliné dans des tonalités vives, chic à souhait dans les nuances d’émeraude et plus subtil quand il s’agit de couleurs claires, il y en a pour tous les goûts!

Du velours dans les détails

Des coussins, des rideaux ou encore un beau plaid, les accessoires sont une chouette solution pour les plus timides d’entre nous.

Une tête de lit en velours

Investir sur une tête de lit en velours, ou comment allier la tendance au cosy. 1001 formes et couleurs possibles, mais j’ai quand un même un petit faible pour les modèles plus simples. Comme ça, on peut oser d’avantage sur les textiles de lit.

Des chaises en velours

Gros coup de cœur pour le velours décliné sur les chaises. En faisant mes recherches, le modèle Beetle de chez Gubi ressort très souvent… En même temps, elles sont canon! Pour celles qui souhaiteraient craquer sans (trop) se ruiner, le modèle Tibby de La Redoute est un bel ersatz.

Un canapé en velours

LA pièce phare du salon. Pas étonnant qu’on en trouve dans une multitude de couleurs et de formes. On a l’embarras du choix!

Un fauteuil en velours

Ce qui est chouette avec un fauteuil, c’est qu’on peut plus facilement le choisir en fonction du mobilier qu’on a déjà. En plus, il trouve sa place tant au salon comme au bureau ou encore dans la chambre.

BEAUTÉ, POTINS

Le mascara des sœurs Kardashian

Et si on parlait mascara? Vrai produit phare, près de 60% des femmes en porteraient chaque jour. C’est souvent un des premiers produits que l’on achète lorsqu’on découvre l’univers du maquillage. Et parce qu’il peut vraiment faire la différence, il devient très vite « indispensable ». A un tel point que même quand on a la flemme et qu’on ne veut pas trop en faire, on en applique tout de même une petite couche sur les cils histoire d’avoir l’air réveillée

Avec une infinité de marques qui promettent toutes des cils vertigineux, volumineux et longs, dur dur de savoir vers quoi se tourner. En interview au magazine People, Mario Dedivanovic – le maquilleur attitré des sœurs Kardashian – révèle quels sont ses deux mascaras favoris quand il s’agit d’étoffer le regard de Kim, Kendall ou encore Kylie. Et parce qu’elles sont plutôt au point niveau maquillage, pourquoi pas s’en inspirer?

Le premier mascara et aussi le plus ancien de sa collection est le Voluminous Mascara de chez L’Oreal. Produit culte de la marque, c’est le chouchou de divers maquilleurs et célébrités. Selon Mario, il l’utilise depuis plus de 15 ans et alors que certains mascaras s’adaptent mieux à des formats d’yeux bien précis, le Voluminous Mascara est un classique qui sied à toutes.
En Suisse, il n’est pas distribué partout mais on le trouve chez Douglas.

L’autre mascara recommandé par Mario est un hit déjà bien connu, le They’re Real! de chez Benefit. Alors que le Voluminous Mascara donne du volume, le rimmel de chez Benefit donne cet effet faux cils en les définissant.
Donc si on veut avoir le meilleur des deux mondes, on utilise les deux mascaras en même temps, en alternant les couches. Easy as A.B.C…

A vous le regard Kardashian! Et vous, quel est votre mascara favori pour un regard de braise?

VIE PRATIQUE

Pourquoi tenir un journal de la gratitude?

J’ai toujours été de celles qui croient dur comme fer que l’on attire ce que l’on rejette. Et la vie me l’a bien prouvé l’année passée à plusieurs reprises… Alors que certaines situations semblaient inextricables, voilà que des solutions m’ont été amenées comme sur un plateau. Fallait « juste » y croire et laisser faire.

Du coup, une de mes résolutions pour 2017 était de cultiver la positivité. Facile lorsque tout va bien, mais plus ardu lorsque les contrariétés se présentent.

C’est pourquoi j’ai entamé un journal de la gratitude. Derrière ce concept au nom quelque peu gneugneu se cache une pratique simple mais ô combien bénéfique: dans un petit cahier, je note toutes les choses pour lesquelles je suis reconnaissante aujourd’hui.
S’il y a des fois où mille et une petites joies ont sublimé ma journée, il y en a d’autres où c’est un carrément plus compliqué… Mais quoiqu’il en soit, on a toujours au moins une raison de sourire.

Ce petit rituel – qui prend moins de 3 minutes par jour – me fait un bien fou et ses bénéfices sont multiples.. En voici donc quelques-uns:

On apprend qu’il en faut peu pour être heureux

Avec un quotidien tout à fait ordinaire, je me demandais ce que j’allais bien pouvoir noter dans ce journal. Puis au fil du temps, j’ai intégré que mon but était de rechercher le positif et que je ne devais impressionner absolument personne. Résultat des courses? Je valorise de plus en plus ces petites étincelles qui vous illuminent une journée: trouver une place assise dans un bus bondé, la pluie qui s’arrête pile au moment où vous devez sortir ou encore ce déjeuner pris en bonne compagnie.

On fait la nique au jugements de valeur et on apprend à s’émerveiller devant la simplicité. Vous verrez, ça rend les choses exceptionnelles encore plus belles!

On se rend compte que tout ne va pas si mal

C’est normal, il y a des jours ou rien ne va. Tout fout le camp et on finit par se demander comment est-ce qu’on va pouvoir s’en sortir. Le journal me permet de me poser et de prendre du recul. Je me recentre et comprends finalement assez vite que non, tout n’est pas foutu. On a toujours une raison d’être heureux, même dans une gros passage à vide. Et tant qu’on se rend compte de ça, et bien on a déjà parcouru la moitié du chemin.

On devient optimiste

Vous aussi, vous êtes une adepte du Oui mais… suivi d’une série d’affirmations dépréciatives? Faudra changer d’optique si vous voulez remplir votre magnifique journal! Petit à petit, on s’oblige à revoir notre manière de penser et on s’attarde de moins en moins sur les aspects négatifs. Et ça, ça change carrément tout!

On ne garde que le meilleur

Difficile de faire disparaître les aspects sombres du quotidien… Cependant, ils s’amenuisent lorsqu’on décide de se concentrer sur le positif. D’ici quelques années, lorsque vous relirez toutes ces jolies choses notées dans votre journal, vous vous apercevrez que les mauvaises passes auront été oubliées depuis longtemps.
Et pour les épisodes vraiment difficiles, on passe à les considérer comme des épreuves qui nous auront aidé à évoluer et à aller de l’avant.

Convaincues? Allez, on file s’acheter un stylo qui donne envie d’écrire, un beau carnet et on s’y met dès ce soir. Vous verrez, effet good mood garanti!